Cauchemar en cuisine : Philippe Etchebest pète un câble et secoue des restaurateures comme JAMAIS

Cauchemar en cuisine : Philippe Etchebest pète un câble et secoue des restaurateures comme JAMAIS

La restauratrice ne regrette pourtant rien... Mercredi 18 janvier, les téléspectateurs de M6 ont pu voir Philippe Etchebest venir en aide à un nouveau restaurant dans Cauchemar en cuisine (M6), L'Auberge de la Venise verte, situé dans les Deux-Sèvres à Arçais. Un numéro marqué par le comportement de Chantal, très peu agréable avec les clients et butée, qui s'est soldé par un gros coup de gueule du chef.

Interviewée par Le Courrier de l'Ouest, Chantal et toute son équipe sont revenus sur le passage mouvementé de Philippe Etchebest. "La méthode Philippe Etche­best, c'est deux tartes dans la figure et un coup de pied au cul pour vous faire avan­cer. (...) Sa venue a été un véritable élec­tro­choc", se rappelle la responsable de salle qui reconnaît tous les bienfaits de cette méthode. Car, comme elle l'a dit en fin de programme, non seulement le Meilleur Ouvrier de France a sauvé son commerce et son couple, mais il lui a aussi sauvé la vie. "Il m'a ouvert les yeux. Je ne m'en rendais pas compte mais je ronchonnais beaucoup et ça gangrénait l'équipe", confirme-t-elle au journal.

Chantal n'en veut donc pas au juré de Top Chef d'avoir hurlé sur elle. "Le plus dur, ça a été de voir madame aussi secouée. Elle s'y attendait mais elle a vraiment dégusté...", déclare l'équipe du restaurant.

Aujourd'hui, l'établissement se porte bien. "On affiche aussi complet pour la Saint-Valen­tin qui a, pourtant, lieu un mardi. (...) Il n'est pas passé inaperçu avec son 4X4. Quand les gens ont su qu'il était chez nous, on a eu pas mal de coups de fil, s'est souvenu Alain, le mari de Chantal. Il y a eu une petite effervescence mais ce n'est pas suffisant."

Related

NOUVELLES 8341652311464131975

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item