Cette femme de 25 ans sent que ça bouge dans son ventre. Quand les docteurs voient ce qui pousse son bébé, ils sont complètement dépassés.

Cette femme de 25 ans sent que ça bouge dans son ventre. Quand les docteurs voient ce qui pousse son bébé, ils sont complètement dépassés.

En avril 2015, une ambulance conduit Elena Sedova, une jeune Ukrainienne enceinte originaire de la ville de Dnipro, à l’hôpital. Elena a besoin d’être examinée à cause de sensations bizarres dans son ventre qui lui causent des désagréments et bien du souci. Les médecins s’attendaient à une naissance normale, et n’avaient aucune idée que celle-ci allait devenir le cas le plus extraordinaire de leur carrière.

Quand ils auscultent Elena, ce qu’ils voient les laisse sans voix : elle est enceinte de 25 semaines mais quelque chose pousse le bébé en dehors de l’utérus…

L’explication est vite trouvée : elle n’attend pas un bébé, mais trois. Et les deux du haut poussent le dernier en dehors de l’utérus. Pendant des jours. Elena l’avait senti, en espérant que son bébé ne naisse pas prématurément.


Mais peu après ça - et seulement au septième mois de grossesse - la petite Likeriya naît. Elle est très faible, pèse moins d’un kilo et est immédiatement placée en couveuse. Les docteurs attendent maintenant la naissance des deux autres soeurs.


Mais ils ont une décision difficile à prendre : normalement le deuxième bébé (ou bien le deuxième et le troisième, comme c’est le cas ici) arrive(nt) dans les heures suivant la première naissance. Les docteurs attendent… et attendent… mais aucun autre bébé ne pointe le bout de son nez. Les deux autres filles sont beaucoup plus petites et leurs chances de survie sont faibles. Alors les docteurs choisissent d’attendre au lieu de déclencher l’accouchement.


Entre temps, Elena doit rester au lit et n’est pas autorisée à visiter Likeriya, pas même une fois. Un simple mouvement de sa part peut mettre en danger ses deux autres filles. Une journée passe. Puis une semaine. Puis deux. Puis trois… les docteurs commencent à demander l’avis de leurs collègues un peu partout dans le monde, pour savoir s’ils ont déjà rencontré un cas semblable dans leur propre pays.


Exactement 38 jours après la naissance de la première des triplées, Elena, qui porte en elle un kilo et demi, commence à se sentir faible et nerveuse. L’équipe médicale décide enfin, après un dernier examen, de sortir les bébés. Tout se passe pour le mieux, et chacune des triplées est en parfaite santé. Finalement, Stefania et Zlata rejoignent leur soeur, et leur mère peut à présent porter ses filles dans ses bras.

Aujourd’hui, les triplées - devenues célèbres par leur naissance - ont un an et demi et sont toutes adorables, en bonne santé et très éveillées. Et Likeriya, qui était deux fois plus petite que ses soeurs à la naissance à cause du temps plus court passé dans le ventre de sa mère, est aussi dynamique et forte que ses soeurs. Elles sont prêtes à découvrir le monde ensemble.

Related

NOUVELLES 2788513563781578182

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item