Cette femme dit qu’avec sa main, elle a "massé tant d’utérus". Mais quand vous saurez pourquoi elle dit ça, vous serez admiratif.

Cette femme dit qu’avec sa main, elle a

Stephanie Gorge est une femme de 42 ans qui habite à Paris, où elle exerce la profession d’infirmière anesthésiste dans un hôpital. Si cette Française fait tant parler d’elle ces derniers temps, c’est en raison d’un post publié sur Facebook, et depuis devenu viral.

L’infirmière poste une photo de sa main, accompagnée d’un texte poignant, afin de dénoncer ses conditions de travail. Comme tant de personnes travaillant dans le corps médical en France, Stephanie se sent lésée. Titulaire d’un bac +5, elle est pourtant payée comme si elle n’avait étudié que trois ans.

C'est avec une émotion palpable qu'elle écrit ces quelques mots, qui semblent parfaitement résumer ses sentiments en tant qu'infirmière anesthésiste :

Le post, partagé près de 35 000 fois, touche des milliers de personnes à travers le pays, et plus particulièrement les autres membres du personnel hospitalier qui luttent, eux aussi, pour connaître une amélioration de leurs conditions de travail. Certains apportent leur contribution dans les commentaires, postant d’autres photos de ces "petites mains" qui sauvent pourtant un nombre incalculable de vies au quotidien.

Face à de telles paroles, il est difficile de ne pas être touché par la cause de Stephanie et les quelques milliers de personnes qui travaillent chaque jour dans les hôpitaux français pour sauver des vies. Espérons qu'à l'avenir, tout leur travail et leur investissement puissent être considérés à leur juste valeur, et traités en conséquence !

Related

NOUVELLES 198993808237807065

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item