Christian des 12 coups de midi: "J'ai rien fait pour mériter ça"

Christian des 12 coups de midi:

L'ancien candidat de l'émission de TF1 s'est confié à 7 jours BFM au sujet de son succès, de ses projets mais aussi du dérapage sur Twitter d'Elie Semoun, son ancien camarade de classe.

Un destin hors du commun. Christian Quesada, ancien bénéficiaire du RSA et aujourd'hui deuxième plus grand gagnant à un jeu télévisé en France avec presque 810.000 euros de gains, a marqué les téléspectateurs de TF1. Ce candidat de l'émission Les 12 coups de midi, qui a réussi l'exploit de répondre à plus de 5.200 questions sans se tromper, est revenu dans 7 jours BFM sur son incroyable parcours et ce qui en a découlé.

Une soupape de décompression à la pause de midi Depuis la fin de son aventure il y a une semaine après 193 émissions consécutives, l'homme est en plein "marathon médiatique", ce qu'il considère "difficile à assumer", et peut-être même "plus fatigant que le marathon des émissions télé". Humble, il est presque étonné de cette "sollicitation extrême".

"J'ai rien fait pour mériter ça. Je suis juste un candidat de jeu télé", a-t-il confié sur notre antenne. "Les gens me disent la même chose: 'On a aimé te suivre, tu faisais partie de notre famille, on avait l'impression de t'avoir avec nous', et c'est vrai que ça c'est très flatteur. J'ai comme amené une soupape de décompression à pas mal de gens, c'était leur petite coupure de midi".

A 52 ans, Christian Quesada affirme être "préparé" à ce succès et au nouveau train de vie qu'apporte ce gain "qui est colossal".

"En arrivant dans ce jeu, j'ai su qu'on pouvait gagner de l'argent et moi je me suis dit 'c'est un jeu qui va peut-être me sauver d'une situation difficile'. Je n'aurais jamais imaginé pouvoir gagner une somme aussi considérable".

L'ancien candidat ajoute avoir "la tête sur les épaules et de la bouteille", et surtout, il fait attention à bien s'entourer. "Mon cercle d'amis que j'ai maintenant, c'est ceux qui étaient là dans les années difficiles", a-t-il assuré.

Inscrit grâce à sa mère Et s'il a réussi à en arriver là, c'est avant tout grâce à sa mère, aujourd'hui disparue. Grande fan de jeu télé, elle lui parlait sans cesse des 12 coups de midi, persuadée que c'était vraiment "le jeu fait pour lui".

"Moi je lui disais que j'avais pas la tête à ça", se rappelle-t-il. "Et puis j'ai vu comme un symbole, parce qu'un mois après son décès, il y avait des épreuves de sélection pas loin de chez moi (...) C'est grâce à elle. Elle me poussait à y jouer, je lui ai fait honneur, au-delà de ses espérances et des miennes, et je pense qu'elle est très fière de mon parcours".

Lundi dernier sur RTL, Elie Semoun avait révélé avoir été dans la classe de Christian au lycée, avant de le traiter de "débile de la classe"... puis de s'en excuser sur Twitter. L'ancien candidat des 12 coups de midi, pas rancunier, préfère passer l'éponge.

"J'ai trouvé ça élégant qu'il s'en excuse. Sa phrase m'a pas spécialement énervé, ça m'a un peu surpris, puisque dans la classe on était plutôt bons potes. On était orignaux tous les deux. Débiles, je ne pense pas, mais j'avais peut-être un esprit marginal. On avait écrit des petits textes ensemble. Ca m'a un peu déçu, mais pas mis en colère".

Plus jamais candidat dans un jeu télé Les projets de Christian Quesada? Mettre ses enfants à l'abri, leur ouvrir des comptes pour assurer leur avenir et leur entrée dans la vie active, préparer leurs futures études et financer leur futur permis. Il travaille également sur un projet personnel qui lui tient à coeur: créer une structure de soutien scolaire par le jeu pour enfants en difficulté. Il a également accepté de devenir chroniqueur pour le magazine Télé-Loisirs. Quant à la télévision, pourquoi pas, mais plus jamais côté joueur.

"En tant que participant, je ne serai plus jamais candidat dans un jeu télé. Mais pourquoi ne pas passer de l'autre côté?", a-t-il conclu.

Related

NOUVELLES 2669408055040719935

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item