Elle attendait des jumelles. Mais ce que les médecins découvrent à l’accouchement va vous stupéfier!

Elle attendait des jumelles. Mais ce que les médecins découvrent à l’accouchement va vous stupéfier!

Kate Lucas et son mari sont déjà parents de deux enfants lorsqu’ils décident d’en avoir un troisième. Kate tombe rapidement enceinte et prend rendez-vous chez son gynécologue pour effectuer la première échographie. En plaisantant, le médecin lui dit : “Écoutons les battements de coeur et voyons s’il n’y a qu’un bébé ! ” Il ne pensait pas si bien dire. “Il y en a deux ! ” s’écrie-t-il après quelques instants. C’est le premier choc auquel Kate doit faire face dans sa grossesse.

Les deux embryons se sont séparés relativement tard après la fécondation : entre 8 et 13 jours. Cela signifie qu’aucune membrane ne les sépare. À un jour près, ils auraient pu devenir siamois! Pourtant, cette grossesse, appelée monochoriale (un seul placenta et une unique poche amniotique pour les deux foetus), représente un danger extrême pour les bébés. La plupart décèdent in utero. Les cordons ombilicaux, qui sont habituellement censés leur permettre de vivre, représentent un danger de mort dans ces cas-là : à force de s’emmêler, ils peuvent se casser ou alors les bébés peuvent s’étrangler. Pour Kate, c’est sans conteste une grossesse à hauts risques. Les chances de survie sont de 50%.

Mais le pire : son médecin conseille à Kate de n’annoncer sa grossesse à personne et de laisser faire la nature ! Choquée par cette recommandation hors du commun, elle décide de changer de médecin immédiatement. Mais à la 28e semaine de grossesse, Kate est admise d’urgence à l’hôpital. Elle y passe cinq semaines durant lesquelles les équipes médicales se battent quotidiennement pour la survie des bébés. Finalement, elle accouche par césarienne. Mais lorsque les médecins aperçoivent les cordons ombilicaux, ils sont pétrifiés. Un silence de mort plane dans la salle.

Les deux cordons se sont tellement emmêlés et enchevêtrés qu’ils forment une tresse! C’est un miracle qu’ils ne se soient pas cassés et que les nourrissons aient pu s’en sortir ! Mais une autre surprise attend la famille !

Nées prématurément, les deux jumelles sont très petites et pèsent très peu, mais elles sont en parfaite santé ! La naissance a été provoquée au bon moment. En effet, l’une des deux petites n’aurait bientôt plus pu s’alimenter, du fait des innombrables noeuds entre les deux cordons.

À la surprise générale, aucune des deux n’a eu besoin de respirateur artificiel ou d’être mise en couveuse, bien qu’elles aient dû toutefois être placées sous surveillance. Mais aucun danger n’ayant été détecté, les deux petites filles ont pu rentrer chez elles et découvrir leur nouvelle maison et leur famille. Les grossesses monochoriales sont exceptionnelles et touchent moins de 1% des femmes. Ces deux fillettes représentent donc un cas très rare, encore peu étudié dans la médecine.

Ce qui est sûr, c’est que Harper et Cleo, qui ont aujourd’hui huit ans, sont les meilleures amies au monde mais ont chacune leur caractère bien trempé ! Les épreuves difficiles qu’elles ont traversées à leur naissance ne sont plus qu’un mauvais souvenir.

Related

NOUVELLES 2634718776687903726

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item