Evénements annulés, voitures à évacuer: la Belgique s'apprête à vivre " la pire tempête de ces 50 dernières années"

Evénements annulés, voitures à évacuer: la Belgique s'apprête à vivre

Alors que le pays tout entier se prépare à accueillir une nouvelle offensive hivernale ce week-end, la côte belge, elle, s’apprête à faire face à une terrible tempête dès cette nuit. « La pire de ces cinquante dernières années », selon un spécialiste.

À partir de ce vendredi, et durant le week-end, la Belgique devrait être touchée par une nouvelle offensive hivernale. Mais d’ici là, une partie du pays va devoir faire face à un autre phénomène climatique : la côte belge s’apprête à affronter la « pire tempête de ces cinquante dernières années ». Conséquences: un peu partout, des mesures sont prises pour éviter les dégâts

Selon les prévisions de l’Agence des Services Maritimes et Côtiers (MDK) et du gouvernement flamand, d’importantes marées sont attendues dans la nuit du 11 au 12 janvier. Sur son site internet, l’IRM a lancé une alerte jaune et parle de « fortes marées ». De vents importants, allant jusqu’à 9 Beaufort, sont également attendus. « Ce sera aussi le cas ce jeudi dans la journée, mais on s’attend aux plus fortes marées pour vendredi. Elles seront plus importantes que lors de la tempête de 2013. Nous pouvons donc bel et bien parler de « situation grave » », explique Steve Timmermans, de la MDK, à nos confrères du Nieuwsblad.

« Cette tempête est peut-être la pire de ces cinquante dernières années. Donc nous prenons des mesures exceptionnelles. Dans les ports, des protections sont placées contre les quais et certaines constructions sont renforcées avec du sable. De plus, les digues seront fermées et tout sera mis en place pour éviter des inondations », ajoute-t-il.

Vu l’ampleur de la situation, plusieurs événements prévus ont été annulés. À Bredene par exemple, le plongeon du nouvel an et le grand feu prévus ce samedi n’auront pas lieu et sont reportés. À Middelkerke, les plages seront fermées au public. Les amateurs de surf doivent également rester chez eux. La commune de Middelkerke conseille aux personnes qui se rendent à la mer d’être prudentes dans les prochains jours et d’éviter la digue et ses environs. Il est également demandé aux habitants d’accrocher ou de rentrer tout ce qui traîne dans leur jardin et qui pourrait s’envoler. De telles mesures sont également prises dans les autres communes côtières.

La ville d’Anvers est également touchée, car une importante montée des eaux est attendue dans les prochaines heures. Les voitures garées près des quais du port doivent être évacuées.

Related

NOUVELLES 338784983234596978

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item