Évitez ces aliments si vous voulez avoir un ventre plat

Évitez ces aliments si vous voulez avoir un ventre plat

Ce petit bidon qui refuse de disparaître n’est pas toujours dû à la prise de poids. Cela peut tout simplement être le résultat d’une mauvaise digestion ! Si vous souhaitez exhiber un ventre plat cet été, il vous faudra éviter certains aliments.

Un régime équilibré (sans produits transformés) combiné à une activité physique régulière est la clé pour perdre du poids et avoir un ventre plat. Mais parfois, même en suivant cette règle, il peut être difficile d’obtenir la taille de guêpe rêvée.

En effet, dans certains cas, ce petit ventre rebondi n’est pas dû à une mauvaise alimentation ou un déséquilibre hormonal, mais plutôt à un problème de digestion. Certains aliments, bien que bénéfiques pour la santé, peuvent être difficiles à digérer et causer ballonnements et gonflement du ventre.

Voici une petite liste d’aliments à éviter ou à consommer avec modération pour obtenir un ventre plat :

Les piments forts Bien que certains piments, comme le piment de Cayenne, soient réputés pour favoriser la perte de poids, ils sont déconseillés quand on veut avoir un ventre plat.

Les piments peuvent irriter le côlon et causer des symptômes gênants comme la diarrhée, les ballonnements et les flatulences.

Le lait Le lait fait également partie des aliments à éviter pour retrouver un ventre plat. Cet aliment peut en effet être difficile à digérer en raison du lactose qu’il contient. Pour que cette substance soit digérée, elle nécessite des enzymes appelées lactases, qui ne sont pas en quantité suffisante chez quelques adultes.

Ainsi, consommer du lait pourrait provoquer des symptômes digestifs gênants, notamment des ballonnements, ce qui n’aide pas vraiment à avoir un ventre plat. Privilégiez plutôt les yaourts au lait de chèvre ; ils contiennent des bactéries qui favorisent la digestion car produits à base de lait fermenté.

Le sel Sel et ventre plat ne font certainement pas bon ménage. En effet, le sel favorise la rétention d’eau dans les tissus et inhibe son évacuation. Résultat : corps gonflé et ventre ballonné, ce qui vous donne l’impression que votre poids stagne, ou que vous en avez pris. Pire, le sel peut aussi causer des problèmes de santé plus sérieux comme l’hypertension.

Mais attention, il ne s’agit pas ici de bannir complètement le sel de votre alimentation, mais de le consommer de manière modérée. Essayez de relever vos plats en optant pour des herbes et des épices, pour limiter l’utilisation du sel sans perdre en goût.


Par ailleurs, évitez le sel raffiné ou « sel de table », optez plutôt pour du sel de mer naturel ou du sel d’Himalaya, aux nombreux bienfaits.

Faites aussi très attention aux aliments qui contiennent beaucoup de sel comme la charcuterie.

Les glucides Les glucides sont essentiels à notre corps parce qu’ils représentent sa principale source d’énergie. Toutefois, tous les glucides ne sont pas bons pour la santé. En effet, on peut distinguer deux types de glucides : Les glucides simples qui se digèrent rapidement et augmentent le taux de sucre dans le sang, ce qui favorise le stockage des graisses. Les glucides complexes qui facilitent le transit et sont digérés plus lentement par l’organisme, offrant une sensation de satiété durable. Il est recommandé de privilégier les glucides complexes plutôt que les simples. Ces derniers peuvent augmenter les risques de diabète et favoriser la prise de poids, mais aussi causer un ventre gonflé. Si votre but est d’avoir un ventre plat, il vous faut troquer les produits faits à base de farine raffinée contre du pain complet et des pâtes complètes.

Les fruits Les fruits sont excellents pour la santé et peuvent même aider à perdre du poids. Cependant, il est conseillé de les consommer avec modération, parce qu’ils contiennent du fructose. Il s’agit d’un sucre naturel que l’on retrouve également dans le miel. Le fructose n’est pas mauvais pour la santé, mais s’il est consommé excessivement, il peut entraîner des problèmes digestifs, notamment des ballonnements. Ceci n’est pas un appel à arrêter la consommation de fruits, mais plutôt à la modérer. 2 à 3 portions de fruits par jour sont suffisantes pour profiter de leurs nutriments. Il est préférable de les consommer en début de journée, ou en collation. Privilégiez les fruits frais plutôt que les jus de fruits du commerce qui sont encore plus riches en fructose. Enfin, il est aussi important d’éliminer le sucre et les produits transformés de votre régime alimentaire, et de boire beaucoup d’eau pour obtenir les résultats souhaités.

Related

NOUVELLES 4315105443720603184

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item