Un appel anonyme a mené les sauveteurs vers ce trou dans le mur. Ils sont choqués de ce qu'ils y trouvent.

Un appel anonyme a mené les sauveteurs vers ce trou dans le mur. Ils sont choqués de ce qu'ils y trouvent.

Lorsque les sauveteurs de l'association Wildlife Friends Foundation Thailand (WFFT) à Bangkok (Thaïlande) reçoivent un étrange e-mail, ils ne savent pas vraiment à quoi s'attendre. Tout ce qu'ils savent, c'est qu'un des habitants de la ville a trouvé un singe coincé dans un "trou sombre et sale". Mais ils sont loin d'être préparés à ce qu'ils vont trouver.

L'homme, à l'origine de l'alerte, mène les sauveteurs jusqu'à un quartier délabré à l'endroit où un visage effrayé apparait à travers un grillage en fer.

Ce singe a dû attendre 25 longues années avant de pouvoir être libéré. Pendant plus de deux décennies, il a été pris au piège dans ce tout petit trou situé entre deux maisons ! Les personnes de l'association commencent à tout mettre en place pour faire sortir petit Joe (surnom actuel du singe) de cette cage.

Edwin Wiek, fondateur de WFFT, raconte : "J'ai vu de nombreux cas de maltraitance sur les animaux, mais le cas de Joe est unique. Les photos ne montrent qu'une infime partie de la souffrance subie par ce singe."

Le trou dans lequel il a vécu est désormais appelé "le trou de l'enfer". Joe devait se tordre dans tous les sens pour accéder à l'eau, le toit était bien trop bas et le sol était jonché de déchets et d'excréments.

Joe ne percevait jamais les rayons du soleil. Ses muscles sont inexistants. Il a pu survivre grâce à la nourriture et à l'eau laissées de temps à autre par les passants.

Lorsque les sauveteurs arrivent enfin à libérer Joe, ils l'enroulent dans une couverture et tentent de le rassurer. Peu à peu, l'animal comprend que le cauchemar se termine.

Au début, Joe a du mal à marcher et est incapable de grimper au mur. Ses muscles, trop faibles, ne lui permettent pas de faire de tels efforts. Mais avec beaucoup d'amour, de patience et bien sûr de bananes, il arrive à regagner doucement des forces.

Les sauveteurs ont également fini par retrouver le propriétaire de Joe. Ce dernier leur a révélé qu'il avait abandonné l'animal car il ne pouvait pas payer les frais des zoos locaux. Ainsi, en 1991, il a laissé l'animal dans ce trou. Honteux, horrible, inhumain !

Heureusement, les souffrances de Joe font désormais partie du passé. Cette espèce de singe peut vivre jusqu'à 35 ans, alors les sauveteurs espèrent que Joe pourra profiter du crépuscule de sa vie aussi confortablement et joyeusement que possible. Il peut enfin marcher normalement et il ne fait aucun doute qu'il pourra à nouveau grimper aux murs.

Voir la cruauté humaine envers les animaux est insoutenable. Heureusement que l'association WFFT existe en Thaïlande, ainsi elle peut venir en aide aux combattants chanceux tels que Joe.

Related

NOUVELLES 6101903983009022004

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item