Une boisson magique pour bien dormir et combattre la dépression

Une boisson magique pour bien dormir et combattre la dépression

Contrairement aux idées reçues, nous avons plus besoin de magnésium que de calcium car c’est un oligo-élément nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme. Nous avons besoin d’en consommer quotidiennement à hauteur de 480 milligrammes par jour et 400 milligrammes par jour pour les femmes enceintes. Au 19ème siècle, lorsque l’alimentation était plus équilibrée et pas dénaturée à cause du raffinage de certains aliments, la carence en magnésium n’existait pas. La consommation de 500 grammes de pain complet au levain procurait l’apport quotidien nécessaire en magnésium, aujourd’hui, le pain que nous consommons en est pratiquement dépourvu.

Les bienfaits du magnésium Absolument nécessaire à une alimentation saine et équilibrée, le magnésium est un facteur indispensable au bon fonctionnement de notre organisme et de notre métabolisme car il contribue à la reproduction cellulaire et à la production d’énergie. Le magnésium, qui assure la fixation du calcium, agit également sur la transmission des influx nerveux, c’est la raison pour laquelle une carence en magnésium est constatée dans les troubles du système nerveux tels que la dépression et l’anxiété. Le chercheur français Robinet a démontré qu’en France, il existait une corrélation entre les suicides et le niveau de magnésium dans le sol en comparant les statistiques. Il s’avère que les taux de suicide étaient plus élevés dans les régions dont les sols étaient pauvres en magnésium. Nous avons donc à faire à un antidépresseur efficace qu’il faudrait privilégier face à certains médicaments dont les effets secondaires peuvent être nocifs.

Pour répondre efficacement aux besoins physiologiques, le magnésium doit être présent dans tous les tissus et organes du corps, notamment les muscles, les nerfs, le cœur et les os. Aujourd’hui, 77% des femmes et 72% des hommes ont une carence en magnésium, pourtant il est possible d’en trouver dans de nombreux aliments du quotidien tels que le cacao, les fruits oléagineux (amandes, noix du Brésil, noisettes, pistaches, noix), artichauts et épinards bouillis, les crevettes, etc.

Comment prévenir une carence en magnésium ? Un déficit pourrait provoquer les troubles suivants : dépression – spasmes musculaires – arthrite confusion – tremblements – problèmes vasculaires colère – convulsions – maladies cardiovasculaires insomnie – sensibilité à la douleur – palpitations Pour prévenir voire traiter une carence, il est fortement recommandé d’avoir recours à une grande quantité de magnésium. Il est possible d’en trouver sous plusieurs formes, notamment le chlorure de magnésium. Peu connu, il est pourtant miraculeux pour soigner de nombreux maux. Il s’agit d’un composé ionique, issu de la saumure ou de l’eau de mer, qui se dissout dans l’eau. Vous pouvez avoir recours à ce remède facilement car il est peu coûteux et facile à préparer ; le seul bémol étant son goût un peu désagréable auquel vous finirez par vous habituer avec le temps. Il se vend sous forme de sachets en pharmacie ou en magasin diététique spécialisé.

Voici la marche à suivre pour préparer votre boisson miracle : Ingrédients : un sachet de chlorure de magnésium un litre d’eau

Préparation : Mettre l’eau à bouillir dans une casserole, dès que les premières bulles se forment, mettre hors du feu et laisser refroidir à température ambiante. Ajouter ensuite un sachet de chlorure de magnésium à l’eau tempérée ; votre boisson est prête. Si vous voulez atténuer son amertume, nous vous conseillons de conserver votre boisson au réfrigérateur.

La dose à consommer dépend de votre âge et du cas que vous voulez traiter.

Pour les personnes âgées de cinq ans et plus : un verre (125 millilitres) de une à six fois par jour. Pour les enfants ayant moins de cinq ans : 100 millilitres à quatre ans ; 80 millilitres à trois ans et 60 millilitres à deux ans.

Il est important de noter que le chlorure de magnésium n’est pas toxique, son seul effet secondaire est qu’il peut causer des selles liquides en cas de surdosage. Cependant, il est déconseillé aux personnes atteintes d’insuffisance rénale grave ou d’hypertension artérielle et toutes les affections où le sel est proscrit ; ainsi qu’aux hémophiles et aux personnes suivant un traitement à base de corticoïdes.

Voici la posologie recommandée selon des cas bien précis :

Ostéoporose et décalcification : un à deux verres par jour pendant 21 jours ; arrêter trois semaines puis recommencer l’opération 2 ou 3 fois par an. Dépression : un verre matin et soir en cure de 2 mois Fatigue : un verre deux fois par jour Courbatures et spasmes musculaires : un verre deux fois par jours durant 21 jours Système nerveux : un verre une à deux fois par jour

Related

NOUVELLES 7672523152880102630

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item