Cette mauvaise habitude détruit le sperme des hommes

Cette mauvaise habitude détruit le sperme des hommes

Quand on jouit d’une vie sexuelle épanouie, il est rare que l’on se soucie de la qualité du sperme ou du nombre de spermatozoïdes. Mais le jour où l’on décide d’avoir des enfants, on essaie de mettre toutes les chances de notre côté, à commencer par des spermatozoïdes forts et endurants qui pourront arriver facilement à l’ovule et le féconder. Or, cette habitude très répandue et à l’apparence inoffensive risque de mettre en péril votre projet de conception en réduisant la qualité du sperme. Découvrons laquelle !

D’où vient le sperme ? Le sperme est ce liquide blanchâtre sécrété lors de l’éjaculation. Il est composé de trois éléments principaux : Le liquide pré-séminal produit par les glandes de Cowper qui a pour rôle d’éliminer toute trace d’urine de l’urètre et de lubrifier le gland, Le liquide séminal sécrété par la prostate et les vésicules séminales permet de nourrir les spermatozoïdes, de leur conférer leur mobilité et de neutraliser l’acidité naturelle du vagin afin de leur permettre d’arriver au col de l’utérus, Les spermatozoïdes qui sont les cellules reproductrices masculines dont le rôle est de féconder l’ovule. Pour chaque éjaculation, la quantité de sperme libérée est de 2 à 6 ml avec une concentration moyenne de 200 millions de spermatozoïdes. D’ailleurs parmi les critères qui déterminent la qualité du sperme, sont le nombre de spermatozoïdes qu’il contient, leur force et leur mobilité.

Une habitude qui réduit la qualité du sperme Il existe différents facteurs qui influencent négativement la qualité du sperme, tels qu’un régime alimentaire riche en aliments transformés et industriels, le stress, le surpoids, le tabagisme, l’alcool ainsi qu’une exposition prolongée à des substances chimiques ou à la chaleur. D’après une étude menée par des experts de l’Université de Copenhague et dont les résultats ont été publiés dans l’American Journal of Epidemiology, une habitude à l’apparence aussi inoffensive que de regarder la télévision réduisait la qualité du sperme d’un tiers. Menée sur 1 200 jeunes hommes sains, cette étude a montré que le groupe qui passait près de 5 heures par jour devant son petit écran présentait une concentration en spermatozoïdes d’environ 37 millions/ml, comparée à 52 millions/ml pour le groupe qui ne la regardait presque pas. Toujours selon ces mêmes experts, cette baisse de concentration serait associée à celle du niveau de testostérone dans le corps, et qui est l’hormone sexuelle masculine essentielle à la production des spermatozoïdes. L’explication de ce phénomène vient du lien étroit entre le nombre d’heures passées devant la télé et le mode de vie qui est généralement malsain et privilégie les mauvaises habitudes telles que la consommation de malbouffe et la sédentarité. Un lien qui heureusement, n’existe pas si on remplace la télévision par un ordinateur, sauf si celui-ci est placé sur les genoux, augmentant ainsi la chaleur des testicules. D’un autre côté, si l’homme réussit à maintenir une activité physique régulière malgré son faible pour la télévision, il pourrait contrer l’effet réducteur de la qualité du sperme et ainsi préserver sa santé sexuelle et sa fertilité.

Comment booster la qualité de son sperme ? Pour augmenter la qualité du sperme et booster sa concentration en spermatozoïdes, voici quelques conseils à suivre au quotidien : Adopter un régime alimentaire sain et équilibré qui contient les nutriments qui boostent la qualité du sperme tels que la vitamine B9 (brocoli, mâche…) dont la carence conduit à l’infertilité ; les omégas-3 (sardines, maquereaux, huile de colza) qui assouplissent la membrane cellulaire et facilitent la fécondation, etc. Limiter votre consommation de viande rouge, d’aliments industriels et de café, Améliorer votre mode de vie en réduisant votre stress, en dormant suffisamment et en arrêtant le tabac et l’alcool, Garder un poids sain ou perdre du poids en cas d’obésité, Faire régulièrement du sport, Boire 1.5 à 2 litres d’eau par jour, Maintenir la température idéale des testicules (34° environ) en évitant de porter des vêtements trop serrés, de prendre des bains trop chauds ou d’aller souvent au sauna, Éviter de placer votre téléphone portable dans la poche de votre pantalon, à cause de l’effet néfaste probable des radiations, Limiter au maximum votre exposition aux produits et substances chimiques, Faire l’amour régulièrement en ayant une éjaculation tous les 2 à 3 jours.

Related

NOUVELLES 9118746565726678664

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item