Un tueur en série sévirait-il dans notre pays? Le parquet n'exclut aucune piste...

Un tueur en série sévirait-il dans notre pays? Le parquet n'exclut aucune piste...

Sofie Muylle à Knokke, Carmen Garcia Ortega à Comines et une jeune femme asiatique à Geluwe. En quelques semaines, trois jeunes femmes ont été retrouvées mortes dans une même région. Et dans les trois cas, les enquêteurs sont dans l’impasse. Selon nos confrères du Nieuwsblad, le parquet n’exclut aucune piste…

Jusqu’à présent, il n’y a aucun lien entre ces trois décès, tous les trois considérés jusqu’à présent comme suspects, « mais nous ne pouvons rien n’exclure », a expliqué Céline D’Havé du parquet de Bruges à nos confrères du Nieuwsblad.

Force est toutefois de constater que les décès de ces trois jeunes femmes plusieurs points communs : la région et les questions. De la à évoquer un tueur en série ? Pas forcément, mais certaines évidences ne peuvent être niées.

1- Une femme asiatique a été retrouvée morte à Geluwe, en Flandre-Occidentale, le 30 décembre dernier. Elle a été tuée puis brûlée, probablement pour effacer toutes les traces. Les enquêteurs peinent à déterminer son identité. Il se pourrait qu’il s’agisse d’une touriste ou d’une prostituée active dans le nord de la France.

2- Carmen Garcia Ortega, retrouvée morte le 10 janvier dernier dans une petite ruelle de Comines, à quelques kilomètres de la frontière avec la Flandre-Occidentale. Originaire de Houtem, la jeune femme a quitté l’école dans laquelle elle donnait cours avant d’être tuée. Il n’y a toujours aucune trace du coupable.

3- Sophie Muylle, la jeune fille originaire de Roulers, retrouvée morte le 22 janvier sur une plage à Knokke. Après une soirée dans un bar avec son petit copain, elle a été repérée errant dans les rues de Knokke, seule. Cinq personnes ont été interrogées mais son décès reste un mystère.

Related

NOUVELLES 8830746790122929627

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item