Une femme entend des hurlements dans la cuisine. Elle se précipite et quand elle voit la babysitter couchée au sol, elle est sous le choc.

Une femme entend des hurlements dans la cuisine. Elle se précipite et quand elle voit la babysitter couchée au sol, elle est sous le choc.

Attention, certaines images sont choquantes et pourraient heurter la sensibilité des internautes.

Felicia Hambrick est une jeune femme de 24 ans fraichement diplômée de l’université Pacific Lutheran dans l’État de Washington, aux États-Unis.


En ce samedi du mois d’octobre 2016, la jeune femme est chez Cassie, sa meilleure amie depuis plusieurs années déjà. Elles se sont rencontrées au lycée et se voient depuis régulièrement. Felicia rend souvent service à sa meilleure amie en lui gardant ses trois enfants, comme c’est d’ailleurs le cas aujourd’hui. Cassie et son mari se sont absentés pour le weekend, qu’ils passent en amoureux afin de célébrer leur anniversaire de mariage.

Felicia est une habituée de la maison. Elle connaît parfaitement les enfants dont elle est régulièrement la babysitter, mais aussi la mère de Cassie et le chien Roscoe, qui sont également présents.

Roscoe est un membre de la famille depuis quelques mois déjà. C’est Cassie qui l’a offert à son mari à l’occasion de la fête des pères. Mais au final, la famille n'a que peu de temps à consacrer au Pitbull, qui est souvent laissé à l'écart.


Si Roscoe porte beaucoup d’affection aux enfants, son comportement à l’égard de Felicia, qu’il semble considérer comme une étrangère malgré ses nombreuses visites, est quelque peu différent. Un jour, il la mord légèrement au poignet. Depuis, lorsqu’elle rend visite à la famille, il est enfermé seul dans une pièce de la maison.

Alors, ce 29 octobre 2016, quand Felicia installe les petits garçons de 3 et 6 ans devant la télé puis se dirige vers la cuisine, la petite dernière dans les bras, pour prendre du jus de pomme, elle se rend de suite compte que quelque chose cloche.


“Le chien était dans la chambre, dans tous ses états, en train d’essayer de sortir.” Soudain, la porte s’ouvre. “J’ai entendu ses pattes courir vers la cuisine.”

Felicia a à peine le temps de réagir. Roscoe se jette sur elle. Face à lui, il est difficile de résister. La jeune femme ne pèse que 52 kilos pour 1m50. Par réflexe, elle tente désespérément de protéger la petite fillette de 8 mois, toujours dans ses bras. “J’ai fait tout mon possible pour qu'elle ne se blesse pas à la tête.”

Les efforts de Felicia paient : le bébé ressort indemne. Mais pour elle, l’histoire est tout autre. Roscoe lui mord les bras, les jambes, le ventre et même le cou. Le temps semble infini. La douleur est si intense que la jeune femme souhaite mourir. Elle crie à s’en rompre les cordes vocales : “Je veux juste mourir. Mon dieu, laissez-moi mourir.”


Lorsqu’elle entend ces terribles cris de détresse, la mère de Cassy se précipite dans la cuisine. Là, elle voit Felicia couchée sur le sol. Elle est sous le choc, mais elle a le réflexe de récupérer sa petite-fille pour la mettre à l’abris dans une autre pièce, puis attrape un balais avec lequel elle bat Roscoe. Mais le chien revient sans cesse à la charge, mordant Felicia pendant ce qui lui paraît être une éternité.

La mère de Cassy réussit finalement à faire sortir le chien de la maison et les pompiers sont appelés. Ils demandent à la jeune femme si elle peut se relever. Mais elle est incapable de bouger, plongée dans un monde de douleur et traumatisée par ce qu’elle vient de vivre, jusqu’à en perdre conscience.


Quand elle se réveille, à l’hôpital, Felicia apprend qu’elle a été mordue à près de 40 reprises. Son corps est recouvert de morsures et ne ressemble, en certains endroits, plus qu’à des trous béants de chair. Elle reste toutefois chanceuse dans son malheur : aucun de ses tendons n’ont été sectionnés, ni aucun de ses os brisés. Les soins médicaux atteignent toutefois une somme astronomique et la famille de Felicia est contrainte d'ouvrir une page GoFundMe afin de récolter des dons.

Cinq jours et 94 agrafes plus tard, Felicia peut rentrer chez elle. Après le traumatisme qu’elle a vécu, elle est effrayée par les chiens. Elle en fait même des cauchemars. Mais elle n’en veut pas à Roscoe qui, pour elle, voulait simplement protéger sa maison d’une étrangère. Cassy et sa famille ont toutefois affirmé qu'ils ne voulaient plus rien avoir à faire avec lui et ont pris la décision de le faire euthanasier.

La vie suit son cours pour Felicia, qui arbore désormais ses cicatrices comme des "blessures de guerre". Certains lui ont conseillé de les faire disparaître ou de les recouvrir de tatouages. Mais la jeune femme refuse toute opération, quelle qu'elle soit : “Je vais apprendre à les aimer.”

Voici une vidéo (en anglais) dans laquelle Felicia témoigne :



Malheureusement pour les protagonistes de ce malheureux événement, la fin est loin d’être heureuse. Roscoe, qui n’a pas su s’épanouir pleinement dans une famille qui n'avait pas assez de temps à lui consacrer, a commis l’irréparable, dont Felicia gardera les traces à tout jamais. Mais le courage dont elle a fait preuve pour protéger l'enfant qu'elle tenait dans ses bras et son envie de se reconstruire malgré les épreuves sont admirables.

Adopter un animal n'est pas anodin et implique non seulement des responsabilités, mais également du temps à lui consacrer. Garder cela à l'esprit est primordial, autant pour le bien-être de l'animal que pour le reste de la famille ! Un chien n'est pas un jouet !

Related

VIDEOS 6030090889442057060

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item