Voici ce qui vous arrive quand vous arrêtez de faire l’amour

Voici ce qui vous arrive quand vous arrêtez de faire l’amour

Nombreuses sont les raisons qui poussent les gens à s’abstenir et opter pour une « no-sex life ». Mais savez-vous quelles sont les conséquences de cette abstinence ? Découvrez les 6 choses qui peuvent vous arriver quand vous ne faites pas ou plus l’amour.

Les relations sexuelles représentent l’une des activités physiques, avec de nombreux bienfaits sur la santé pour les hommes comme pour les femmes. Faire l’amour pourrait avoir un effet sur les différents systèmes de notre corps, dont le système endocrinien qui, à son tour, peut impacter la totalité des parties qui y sont connectées, soit pratiquement tout le corps.

Cependant, suite à différentes raisons, comme le célibat, une rupture, un voyage, certaines personnes peuvent stopper leurs rapports sexuels et s’abstenir. Mais ce n’est certainement pas sans impact sur le corps… Voici 6 choses qui vous arrivent quand vous arrêtez de faire l’amour.

Votre vagin se resserre, ou pas

Contrairement à ce que beaucoup de femmes pensent, ne plus avoir de rapports sexuels ne contribue pas à resserrer le vagin. Loin de là ! Cette sensation de resserrement qu’ont les femmes peut tout simplement être expliquée par le fait que, pendant la période d’abstinence, les muscles vaginaux ont tendance à oublier comment se relaxer, parce qu’ils n’en ont plus l’habitude. Mais une fois l’activité sexuelle reprise, ils s’en rappelleront assez vite !

Les hommes peuvent avoir des dysfonctions érectiles Les hommes qui ont des rapports sexuels sur une base régulière risquent moins la dysfonction érectile que ceux qui en ont moins souvent. En effet, l’activité sexuelle peut avoir un effet très positif sur l’érection. Arrêter d’avoir des rapports sexuels pourrait causer des troubles érectiles.

Votre système immunitaire risque d’en pâtir Différentes recherches scientifiques prouvent que les rapports sexuels aident à renforcer le système immunitaire. Selon une étude menée par l’Université Wilkes-Barre aux États-Unis, avoir des relations sexuelles une à deux fois par semaine permet de favoriser la production d’immunoglobuline A, un anticorps qui est considéré comme la première ligne de défense de l’organisme contre les toxines et bactéries. Ainsi, ne plus avoir de rapports sexuels prive le système immunitaire de ces bienfaits !

Votre libido peut baisser Tandis que plusieurs chercheurs s’accordent sur l’idée que l’abstinence pourrait causer une diminution du désir sexuel et que des rapports sexuels réguliers auraient un effet boostant sur la libido, d’autres scientifiques pensent le contraire. Mais généralement, l’absence de stimulation sexuelle peut éteindre la flamme du désir. Sans oublier que la libido dépend particulièrement des expériences sexuelles de chaque personne.

Vous devenez plus stressé Le sexe est connu pour lutter contre le stress. Il aide à relâcher les pressions et réduit les tensions. Selon une étude scientifique de chercheurs écossais, les personnes qui ont des rapports sexuels réguliers ont tendance à mieux gérer les situations stressantes que celles qui n’en ont pas. En effet, durant le sexe, le corps produit de l’endorphine (hormone du bonheur) et de l’ocytocine (hormone de l’amour), ce qui aide énormément à améliorer l’humeur et à réduire le stress.

Votre santé cardiovasculaire peut en subir les conséquences Si le sexe est bon pour le cœur, alors pourquoi s’en priver ? Le sexe a en effet de nombreux bienfaits sur la santé, y compris cardiaque. L’activité sexuelle pourrait avoir un effet identique à celui du sport sur le cœur. Elle fait travailler ce muscle comme n’importe quelle autre activité sportive, ce qui aide à diminuer les risques d’accidents cardiaques.

Related

NOUVELLES 2077702157832137073

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item