Maggie De Block lance un appel à stopper les message...

Maggie De Block lance un appel à stopper les message...

La ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block, cible depuis le début de l’année de menaces et d’insultes, a lancé sur les réseaux sociaux un appel à stopper les messages haineux et grossiers. À ce state, Mme De Block n’envisage pas de porter plainte mais elle rappelle que les appels à la haine sont répréhensibles, rapportent samedi les journaux La Dernière Heure et Het Laatste Nieuws.

Le cabinet De Block explique avoir reçu, début 2017 sur la Fanpage Facebook de la ministre ainsi que sur la boîte mail info du cabinet, de nombreux commentaires désobligeants, tant en français qu’en néerlandais. «Ces messages ont été envoyés depuis les sites internet du PTB et du PVDA», souligne Audrey Dorigo, l’attachée de presse de la ministre.

Le PTB avait en effet préparé des cartes postales et avait proposé de les utiliser pour envoyer ses «voeux» au cabinet de Mme De Block. L’objectif était d’exprimer son mécontentement vis-à-vis des décisions prises récemment par la ministre et qui mettent certains patients dans l’embarras, selon le quotidien La Dernière Heure.

Mais l’initiative a dérapé. «10% des messages néerlandais et 35% des messages français sont des mails très négatifs, insultants, dans lesquels certains souhaitent à la ministre de tomber malade ou de mourir». «On peut critiquer, faire des propositions et même s’exprimer avec force mais souhaiter aux autres de tomber malade ou parler de ’mourir’ et diffuser de tels messages, c’est une incitation à la haine», a réagi auprès de la DH l’attachée de presse de la ministre.

Aucune action en justice n’est prévue pour l’instant.

Related

NOUVELLES 9109907432193170306

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item