Voici pourquoi vous souffrez de mauvaise haleine : éliminez ceci pour résoudre le problème !

Voici pourquoi vous souffrez de mauvaise haleine : éliminez ceci pour résoudre le problème !

L’halitose ou mauvaise haleine est un problème bucco-dentaire assez répandu. Très gênant et parfois persistant, il peut être causé par différents facteurs tels qu’une mauvaise hygiène buccale ou le tabagisme. Mais si vous avez essayé plusieurs traitements sans résultat, vous souffrez peut-être de caséum sur les amygdales. Explications.

La mauvaise haleine est cette odeur nauséabonde qui se dégage de la bouche et qui est généralement due à une prolifération des bactéries dans la cavité buccale. Elle peut être favorisée par plusieurs facteurs, parmi lesquels :

Une mauvaise hygiène buccale Les caries Une inflammation des gencives La sécheresse buccale La consommation de certains aliments odorants ou astringents (ail, oignon, café, alcool, etc.) Certains problèmes liés à l’estomac tels que l’ulcère ou les reflux gastro-œsophagiens

Il est donc important de déterminer l’origine de ce problème pour lui apporter la solution adéquate.

Mais parfois, même si certaines personnes traitent tous les problèmes cités plus haut, elles n’arrivent pas à se débarrasser de cette odeur gênante. La réponse est simple : le problème vient d’ailleurs ! Ce sont les amygdales qui en sont à l’origine.

Le caséum sur les amygdales Les amygdales sont ces petites masses qui se trouvent au fond de la gorge (amygdales palatines) et qui permettent de lutter contre les agents pathogènes extérieurs et de fabriquer les anticorps nécessaires à leur élimination. En cas d’angines, elles deviennent plus volumineuses et provoquent des douleurs pendant la déglutition.

Au fur et à mesure que nous prenons de l’âge, les amygdales perdent de leur volume et des petits trous, appelés cryptes, commencent à se former à leur surface. Ainsi, les aliments que nous avalons, le mucus et les cellules mortes des muqueuses de la gorge vont s’accumuler dans ces trous et former des petits points blancs infectieux : c’est le caséum, appelé également calculs ou pierres des amygdales. Du latin caseum qui signifie fromage, il est le résultat de la fermentation de ces déchets, et constitue un environnement propice à la prolifération des bactéries responsables de la mauvaise haleine.

Quels sont les autres symptômes du caséum ?

En plus de la mauvaise haleine, la présence du caséum peut déclencher d’autres symptômes :

La sensation d’avoir quelque chose dans la gorge L’impression d’étouffer sans raison particulière Un goût métallique dans la bouche Des rougeurs au niveau des amygdales Une toux avec la production de petites particules à l’odeur forte Des maux de gorge ou angines à répétition

Comment éliminer le caséum ?

Pour vous débarrasser de la mauvaise haleine causée par le caséum, il faut impérativement éliminer ce dernier. Or il faut savoir que pour le faire seul, cette opération demande beaucoup de patience et de volonté, car elle est assez désagréable et peut déclencher le réflexe nauséeux.

1 – Avec une brosse à dents Placez-vous devant un miroir avec une bonne source de lumière. En utilisant le côté plat de votre brosse à dents, essayez de soulever vos amygdales ou de les déplacer légèrement pour pouvoir localiser le caséum. Une fois que vous l’avez trouvé, utilisez les poils de votre brosse pour le déloger et l’éliminer. Terminez en vous rinçant la bouche avec une solution saline pour désinfecter votre bouche.

2 – Avec un coton-tige Mouillez légèrement un coton-tige et utilisez-le pour appliquer une petite pression sur vos amygdales. Ceci vous permettra de pousser le caséum vers l’extérieur et ainsi faciliter son élimination. Attention à ne pas pousser le bâtonnet trop loin dans votre gorge pour éviter d’avoir un haut-le-cœur. Une fois terminé, rincez-vous la bouche avec une solution saline ou un bain de bouche.

3 – Un hydropulseur Le jet d’eau est l’une des astuces les plus efficaces pour éliminer le caséum. Réglez votre hydropulseur sur le niveau le plus bas pour éviter d’irriter vos amygdales, puis utilisez le jet d’eau pour délocaliser les points durs et calcifiés du caséum. Vous pouvez combiner cette astuce avec celle de la brosse à dents ou du coton-tige.

4 – Le recours à un ORL (Oto-rhino-laryngologiste) Parfois, le caséum est si incrusté dans les amygdales qu’il devient impossible d’en venir à bout soi-même. D’ailleurs, dans certains cas, il devient très gênant et peut causer une infection de la gorge. Dans ce cas, le médecin ORL procède à une petite intervention chirurgicale qui consiste à anesthésier la zone concernée puis à gratter le caséum pour l’éliminer.

Related

NOUVELLES 1364655861955475381

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item