Son fils adolescent lui montre une coupure sur sa peau. Mais lorsque le médecin jette un oeil, il se rend compte que c’est bien plus que ça.

Son fils adolescent lui montre une coupure sur sa peau. Mais lorsque le médecin jette un oeil, il se rend compte que c’est bien plus que ça.

Attention, les images contenues dans cet article sont choquantes et peuvent heurter la sensibilité des internautes.

Parfois, il suffit d'un mème accrocheur ou d'un simple hashtag pour mettre la toile en ébullition. Mais il arrive que les tendances virtuelles tournent mal, c'est notamment le cas du "Salt and ice challenge" (sel et glace), qui pousse de nombreuses personnes, principalement les adolescents, à s'infliger de graves brûlures sur le corps.

L'idée de ce challenge est de verser du sel sur votre peau puis d'ajouter un glaçon par-dessus. La raison ? Le sel fait baisser la température du glaçon pouvant atteindre -30°C. Cette idée de génie peut provoquer des brûlures au second et même au troisième degré et des lésions nerveuses que les "challengers" ne sentent pas sur le coup à cause de l'engourdissement lié au froid.

C'est à celui qui tiendra le plus longtemps... ensuite, les photos des mutilations sont publiées sur les réseaux sociaux.

La mère de l'un des adolescents a été confrontée à ce problème. Elle emmène son fils d'urgence chez un médecin qui se rend vite compte que l'ado en question est gravement brûlé. Les blessures ont détruit tellement de terminaisons nerveuses que le médecin envisage de faire une greffe de peau. "Cela aurait pu se transformer en septicémie et provoquer un syndrome de défaillance multiviscérale", raconte la mère sous le choc. Le médecin n'a jamais vu un glaçon être à l’origine de si grosses brûlures.

Afin d'alerter les autres parents des risques encourus, mais préférant garder l'anonymat de son fils pour le protéger, la mère de l'adolescent persuade la National Society for the Prevention of Cruelty to Children (organisme Britannique pour la protection de l'enfance) de publier un article dans leur journal pour prévenir des dangers d'une telle tendance virtuelle en recommandant aux parents de parler avec leurs enfants pour les avertir des risques que cela représente.

"Il est nécessaire que les écoles soient au fait de ce genre de tendances. L'utilisation des réseaux sociaux favorisent une certaine pression exercée sur les ados et cette 'folie' est un exemple de plus des risques que ces derniers représentent."

Voici une vidéo d'une ado se lançant dans le challenge (avertissement, le contenu de cette vidéo est dérangeant) :


Une vidéo publiée par the fabulous food monster (@wasabi_women) le

Étant donné que des tendances comme celle-ci se répandent vite sur les réseaux sociaux et autres sites tels que YouTube (accessibles à tous), le "salt and ice challenge" a eu une portée mondiale. Les parents ainsi que le système éducatif doivent prendre conscience qu'Internet fait désormais partie intégrante de la vie de leurs enfants et que cela n'est pas sans risques.

L'éducation ne devrait pas uniquement se focaliser sur le sujet de l'enfermement et l'isolement des jeunes favorisés par les réseaux sociaux ; ils doivent apprendre aux jeunes à utiliser Internet de la façon la plus saine et la plus sûre qui soit. En tant que parents et professeurs, il est de votre devoir de prévenir vos enfants et de leur montrer comment utiliser les réseaux sociaux de façon intelligente !


Related

VIDEOS 2867891708703806905

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item