Cette femme a eu son premier orgasme à 42 ans grâce à cette astuce

Cette femme a eu son premier orgasme à 42 ans grâce à cette astuce

Aujourd’hui âgée de 45 ans, Mary n’a eu son premier orgasme qu’il y a trois ans et ce n’était pas faute d’avoir essayé ! Elle avait 19 ans quand elle fit l’amour pour la première fois. Elle était déçue et ne put s’empêcher de se demander ce qui n’allait pas. Malheureusement, les choses ne se sont améliorées ni pendant la vingtaine, ni pendant la trentaine.

Elle eut, entre temps, des relations sexuelles avec deux autres hommes mais toujours rien. Ensuite, elle décida de ne plus avoir de rapports qu’une fois mariée. En effet, elle se maria à 36 ans et ne fit l’amour avec son mari qu’une fois les vœux prononcés.

Des rapports programmés Mary et son futur époux s’étaient rendus chez un conseiller prénuptial. Elle avait établi comme règle qu’ils feraient l’amour 3 fois par semaine. Elle avait pris cette décision bien qu’elle ne s’attendait pas à avoir un orgasme. Après avoir vécu deux relations peu sérieuses, Mary savait qu’elle apprécierait de l’affection physique comme des câlins et des bisous.

Ce que lisait et entendait Mary de l’amour était bien loin de sa propre réalité. Même si son mari lui avait demandé de dire ce qu’elle aimait ou quand elle passait du bon temps, rien n’y faisait. Elle savait au fond qu’il y avait une explication à son problème.

Le jour où tout bascula Un jour, Mary vit dans la rue une publicité pour un centre médical pour la sexualité des femmes. Elle commença à consulter auprès d’un médecin du centre en janvier 2011. Elle avait alors 41 ans et venait d’arrêter de donner le sein à son deuxième enfant. Les résultats des analyses de sang montrèrent que Mary avait un taux très bas de testostérone. Elle devait donc faire plus d’efforts pour ressentir du plaisir. Elle commença un traitement hormonal et un suivi régulier, aidée de la bienveillance et la patience de son mari. Elle suivit le traitement pendant un an mais malheureusement, leurs moments intimes devinrent plus planifiés et moins spontanés à cause de leurs enfants. Parfois, ils ne faisaient pas l’amour pendant des semaines, jusqu’à ce que son mari le lui rappelle. Leur vie sexuelle changea durant la deuxième année de traitement où on administra à Mary une dose plus forte de testostérone. Peu de temps après cette succession de soucis, le couple passa environ 45 minutes au lit. Ce fut leur plus longue session depuis le début de leur relation. Elle confie qu’elle ne s’était jamais aussi bien sentie, que le plaisir était incommensurable et plus fort que ce qu’elle n’avait jamais imaginé. Elle sentit comme des décharges électriques traverser son corps.

La testostérone, autant d’avantages que d’inconvénients Bien que les injections de testostérones aient eu pour effet secondaire une pilosité faciale plus abondante, elles furent salvatrices. Elle arrêta peu de temps après le traitement car il avait fait ses effets et qu’elle arrivait maintenant à atteindre régulièrement l’orgasme. Si vous souffrez du même handicap que celui qu’a enduré Mary, consultez un professionnel qui vérifiera vos taux de testostérone, hormone essentielle pour une vie sexuelle épanouie, et vous aidera petit à petit à jouir pleinement de votre intimité. Attention ! Ne prenez pas de traitement hormonal sans consultation préalable afin de discuter des éventuels effets secondaires et risques avec votre médecin. Grâce à la médecine et au soutien de votre partenaire, vous connaîtrez bien vite les joies d’une vie sexuelle agréable et complète.

Related

NOUVELLES 5862762722492614846

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item