10 vérités sur le divorce que toute personne devrait connaître

10 vérités sur le divorce que toute personne devrait connaître

Marquant la fin d’un mariage qui dure peut-être depuis des années, le divorce est une décision très dure à prendre. La plupart des couples qui s’y résignent y voit la solution de leur souffrance et de leur manque de compatibilité. Dans cet article, nous vous révélerons 10 vérités sur le divorce et ses causes que toute personne devrait connaître.

10 vérités à connaître sur le divorce:

1 – Se marier à un âge très jeune ou très avancé Selon une recherche publiée par The Institute of Family Studies, les personnes qui se marient entre l’âge de 28 et 32 ans ont le moindre risque de divorce. Selon les auteurs de cette recherche, une personne qui se marie très jeune n’a pas encore les moyens d’adaptation nécessaires pour faire durer un mariage, de même qu’une personne qui passe de longues années en étant célibataire pourrait ne pas pouvoir se délaisser de ses habitudes personnelles pour s’adapter à sa nouvelle vie de couple.

2 – Mars et août sont les mois avec le plus grand taux de divorce Des sociologues de l’Université de Washington ont analysé les demandes de divorce déposées entre 2001 et 2015 et ont constaté que la plupart d’entre elles ont lieu durant les vacances, généralement vers le mois de mars et d’août. Ceci est généralement dû à la volonté des parents de préserver la stabilité des enfants et de ne pas les perturber pendant les jours d’école.

3 – Les femmes sont souvent celles qui demandent le divorce Selon une recherche réalisée par l’Université de Stanford, 69% des cas de rupture conjugale sont initiés par des femmes. Par contre, avant le mariage, les hommes et les femmes se partagent équitablement le taux de rupture.

4 – Oubliez le fameux 50% On a souvent entendu que de nos jours, 50% des mariages modernes se terminent par un divorce. Or, selon les données d’un sondage réalisé en 2014 par l’American Community, cette information ne représente aucunement la réalité. En effet, une femme professionnellement active n’a que 2% de risque de divorcer avant l’âge de 30 ans, puis ce pourcentage augmentera avec le temps pour atteindre les 19% dès qu’elle dépasse le cap de la cinquantaine.

5 – Regarder des films pornos augmente les risques de divorce Il est vrai que certains couples regardent ensemble des films pornos pour booster leur vie sexuelle ou pour la pimenter, mais d’après une étude de l’Université d’Oklahoma, cette habitude aurait un effet négatif sur la pérennité de votre mariage. D’après les résultats obtenus, une femme qui commence à regarder des vidéos X après le mariage, multiple par 3 son risque de divorcer, en le faisant passer de 6 à 18%. Malheureusement, cette étude n’a pas pu montrer l’effet de causalité entre ces deux éléments. Solution : la modération !

6 – La consommation d’alcool est l’une des principales causes de divorce La consommation excessive d’alcool peut, à la longue, conduire à une addiction qui aura de fâcheux effets aussi bien sur la santé physique que mentale de la personne qui en souffre, détériorant considérablement sa qualité de vie. Selon une étude publiée par le journal Alcoholism : clinical & Experimental Research, une femme qui boit trop, en comparaison avec un mari qui boit peu ou pas du tout, s’expose à un risque 3 fois plus élevé de divorcer.

7 – Votre lieu de résidence influe vos risques de divorce Plusieurs études et statistiques ont montré que les couples qui vivaient dans des métropoles avaient un taux de divorce plus élevé, comparés à ceux vivant dans de petites villes, avec un mariage sur deux pour les premiers contre 1 sur trois seulement pour les seconds. Cette différence est associée au mode de vie métropolitain qui impose des conditions de vie difficiles ainsi que des possibilités de rencontre plus nombreuses.

8 – Le lien entre vos relations sexuelles passées et vos risques de divorce Quand une femme a eu de nombreux partenaires sexuels avant son mariage, ses risques de divorce sont augmentés, c’est ce qu’affirme une étude de l’Université d’Utah. En ayant une expérience sexuelle assez développée, la femme se forge un certain idéal auquel elle compare son mari, surtout en ce qui concerne ses performances au lit. Ainsi, si elle n’obtient pas satisfaction, elle sera plus disposée à le quitter.

9 – Plus vos frais de mariage sont élevés, plus vos risques de divorce le sont aussi L’argent ne fait pas le bonheur. Nous l’avons très bien compris, surtout avec cette étude réalisée par l’Université d’Emory et qui affirme que plus le couple dépense en frais de mariage, plus il risque de divorcer. Selon les résultats obtenus, une bague de fiançailles allant de 950 à 3 000 € équivaut à un risque de divorce 1.3 fois plus élevé. Une affirmation également valable pour les frais de cérémonie.

10 – Les disputes financières fréquentes sont annonciatrices de divorce Quand les disputes pour des problèmes d’argent se font de plus en plus fréquentes alors que le couple n’est pas en situation financière précaire, ceci reflète généralement un problème encore plus profond : celui d’un manque de communication et d’une mauvaise gestion. Les deux partenaires n’arrivent donc pas à discuter calmement de leurs visions et priorités respectives, et aucun des deux n’est prêt à faire des concessions ou à fournir d’efforts pour comprendre l’autre. Résultat : un divorce imminent.

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item