Dites adieu à la douleur du dos ! Voici comment s’en débarrasser naturellement. Efficace dans 95% des cas

Dites adieu à la douleur du dos ! Voici comment s’en débarrasser naturellement. Efficace dans 95% des cas

La douleur au dos est un mal de plus en plus répandu. À cause du manque d’exercices, d’une posture incorrecte et de longues heures passées devant les écrans de nos ordinateurs, nombreux sont ceux qui souffrent de douleurs aux épaules, au cou et en bas du dos. L’intensité de ces douleurs peut être très forte et empêcher la personne de réaliser ses tâches quotidiennes. Comment s’en débarrasser naturellement et de manière définitive ?

Qu’est-ce que la lombalgie ? La colonne vertébrale est la partie centrale de notre dos et qui soutient tout notre squelette. Elle se compose de 7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres dorsales, 5 vertèbres lombaires, du sacrum et du coccyx. Entre les différentes vertèbres, on trouve un cartilage nommé disque intervertébral, qui assure la mobilité des vertèbres et permet d’absorber les chocs qu’elles subissent.

Se lever, s’accroupir, porter des charges, se pencher et tous les autres mouvements que nous effectuons sollicitent notre colonne vertébrale et peuvent causer son usure. Ainsi, des douleurs peuvent apparaître dans le bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires : c’est ce qu’on appelle une lombalgie. Même si elle est bénigne et sans raison « médicale » apparente dans 80% des cas, elle peut parfois révéler de sérieux troubles de santé.

Quelques causes de la douleur lombaire : Une lésion musculaire, ligamentaire ou du tendon : Elle peut être causée par un mouvement brusque et inhabituel, ainsi que par l’accumulation de lésions minuscules engendrées par un effort physique trop important ou le port répétitif de charges lourdes, etc. Une dégénérescence discale : En prenant de l’âge, les disques intervertébraux deviennent moins élastiques et perdent de leur capacité à absorber les chocs. Ainsi, la colonne vertébrale subit plus de pression, ce qui favorise l’apparition de douleurs dans le dos. Une hernie discale : À cause du surpoids, de la grossesse, de la dégénérescence discale ou d’un entassement prolongé des vertèbres, le gel contenu dans le disque intervertébral peut se déplacer vers l’extérieur et comprimer certaines racines nerveuses, ce qui se traduit par une douleur plus ou moins intense.

Quels sont les types de lombalgie ? L’intensité de la douleur causée par la lombalgie diffère d’une personne à une autre, et selon sa durée, on en distingue 3 types : La lombalgie aiguë ou lumbago qui dure environ 4 semaines. C’est la forme de lombalgie la plus courante et qui disparaît aussi subitement qu’elle est apparue. La lombalgie subaiguë qui dure entre 4 semaines et 3 mois, et nécessite une prise en charge rapide et globale afin d’éviter qu’elle ne se développe en lombalgie chronique. La lombalgie chronique qui persiste plus de 3 mois et il est parfois difficile d’en déterminer les causes exactes. Selon les statistiques, 5 à 8% des cas de lombalgie se développent en lombalgie chronique. Il est vrai que le repos, la kinésithérapie et certains exercices peuvent soulager la douleur et prévenir son apparition. Mais pour vous en débarrasser naturellement et définitivement, voici un remède peu connu mais dont l’efficacité a été scientifiquement prouvée : la grande consoude.

La grande consoude contre les douleurs lombaires La grande consoude est une herbe qui pousse au bord de l’eau et dans les prés humides. Elle a une racine qui ressemble à celle de la betterave, avec de grandes feuilles velues. Utilisée depuis des siècles par les herboristes pour traiter plusieurs troubles cutanés et digestifs, elle est considérée par les experts comme LA solution miracle pour les personnes qui souffrent de mal de dos. En effet, la grande consoude possède des propriétés anti-inflammatoires, astringentes, émollientes et cicatrisantes, qui lui permettent de soulager la douleur, d’accélérer la guérison des plaies et entorses, de traiter l’arthrite et la goutte ainsi que de remédier au psoriasis et au desséchement cutané. Grâce à sa forte teneur en allantoïne, son composant actif, elle permet de stimuler la régénération des cellules cutanées et de la masse osseuse, ainsi que de diminuer l’inflammation. D’ailleurs, une étude menée par the German Sports University à Bonn, sur 120 personnes souffrant de douleurs lombaires, a permis de prouver son efficacité. En les divisant en deux groupes, les chercheurs ont demandé au premier groupe d’appliquer une pommade contenant 4 g d’extrait de racine de grande consoude, et au second une pommade placebo. Au bout de 5 jours, les résultats ont montré que les personnes du premier groupe avaient senti un soulagement de la douleur de 95% contre 38% seulement pour le placebo, avec une diminution de 33% pendant la première heure suivant l’application, contre 12% seulement pour le placebo. Il est donc conseillé de l’utiliser sous forme de gel ou de pommade, en application locale 3 fois par jour, afin de combattre l’inflammation et réduire les douleurs musculaires et articulaires.

Mises en garde : Certains effets secondaires peuvent faire leur apparition, tels que l’eczéma, des nausées, des céphalées, etc. Dans ce cas, il est préférable d’arrêter son utilisation. Il est également recommandé de ne pas en consommer sous forme de complément, car elle pourrait être toxique pour votre foie notamment à forte dose. Un avis médical est nécessaire.

Related

NOUVELLES 1458557112343505824

Enregistrer un commentaire

Hot in week

Recent

Comments

item